Construction virtuelle

Il importe que le maître d’ouvrage – c’est-à-dire vous – sache préalablement à quoi s’attendre. C’est pourquoi Mathieu Gijbels a lancé le BIM. BIM est l’acronyme de Building Information Modeling, ou « construction virtuelle ». Dans le cadre de ce processus, vous construisez en fait deux fois : une première fois sur ordinateur, ce qui permet de procéder simplement à des adaptations et des modifications, et une seconde fois lorsque toutes les décisions ont été prises en matière de conception, de construction et de budget et que les travaux commencent réellement.

Construction sans conflits

Avec des plans traditionnels, vous ne savez bien souvent pas à l’avance à quoi ressemblera votre projet. Il arrive que le résultat final ne corresponde pas à ce que vous vous étiez imaginé. Également appelé « construction sans conflits », le BIM vous évite ce genre de surprise. Le Building Information Modeling repose sur des dessins en 3D clairs, qui donnent une idée concrète de la situation, et va même un peu plus loin : il contient une foule de données et d’informations faciles à consulter (notamment les gaines techniques, les hauteurs libres, la consommation d’énergie, les prix, etc.).

Coût du cycle de vie

Le recours au BIM est bénéfique pour toutes les parties : le maître d’ouvrage, l’architecte et l’entrepreneur, mais aussi les techniciens et le personnel d’entretien. Le BIM permet, en effet, de déduire différents éléments à distance et de consulter tous les aspects du projet de construction. À la clé ? Un coût du cycle de vie (ou Total Cost of Ownership) réduit.

Dave Beuten
Directeur Projets
0032 89 819 100