« De la première étable au Gijbels Group »

Les premières pierres du Gijbels Group ont été posées en 1969, époque à laquelle Mathieu Gijbels, le fondateur, décide de créer son entreprise de placement d’installations pour volaille. Chez son premier client, outre l’infrastructure pour volaille, il se charge de l’étable entière (travaux de construction compris). Il se met donc à la recherche d’une équipe de voisins possédant suffisamment d’expérience en construction. L’équipe construit une étable impeccable en onze jours de temps. Cette étable existe d’ailleurs toujours aujourd’hui.

Construction industrielle de villas

En 1973, l’entreprise se lance dans la construction de hangars. Peu après, Mathieu Gijbels prend conscience que la construction de hangars n’est pas une fin en soi. Il comprend que les chefs d’entreprise seront tôt ou tard sensibles à l’apparence de leur bâtiment professionnel et que l’image de marque jouera un rôle prépondérant dans le secteur de la construction industrielle. En 1977, il s’investit dans la construction industrielle de villas. En 1979, la S.A. Gijbels se lance dans la réalisation de projets industriels en accordant une place centrale au conseil immobilier et à l’accueil des entreprises.

Clé sur porte

En 1980, la S.A. Mathieu Gijbels s’étend au-delà des frontières provinciales et nationales avec une offre de projets clé sur porte. Entre-temps, Mathieu Gijbels a fondé, outre la S.A. Mathieu Gijbels, la S.A. Gijmacon, qui rassemble des activités dans le domaine des constructions en aluminium. En 1997, l’entreprise s’installe sur le terrain industriel Luxor, à Opglabbeek. L’immeuble de bureaux est encore et toujours la carte de visite de notre entreprise.

Mathi Gijbels

En 1999, Mathi, le fils de Mathieu Gijbels, succède à son père. Il réunit les différentes entreprises – la S.A. Mathieu Gijbels, la S.A. Gijmacon Acier, la S.A. Gijmacon Pliage, la S.A. Gijmacon Aluminium et la S.A. Immopro – au sein du holding Gijbels Group. Sous sa houlette, le chiffre d’affaires du groupe dépassera les 75 millions d’euros tandis que le nombre de salariés passera la barre des 300.

Dorien Van Eygen
Hôtesse d’accueil
0032 89 819 100