Mardi 8 janvier a été posée la première colonne du hall polyvalent du PLOT (Provincie Limburg Opleiding en Training) sur la Zwartegoudlaan à Zwartberg (Genk). Ce nouveau hall d’entraînement, construit de manière durable, servira pour les différentes formations à la sécurité (police, ambulanciers et pompiers) données au PLOT.

 

kolomzetting_3.jpg

De gauche à droite : Didier De Reze (A-tract architecture), les députés Inge Moors, Tom Vandeput et Bert Lambrechts, le gouverneur Herman Reynders, Jacky Vastmans (Directeur PLOT) et Dave Beuten (Directeur général Mathieu Gijbels)

Le Limbourg compte environ 4325 policiers, pompiers et ambulanciers. Ceux-ci sont presque tous formés au PLOT, l’école de sécurité provinciale limbourgeoise située à Genk.

« La sécurité publique évolue constamment. Les évolutions sociétales et technologiques génèrent non seulement de nouveaux besoins et attentes sur le plan de la sécurité, mais élèvent également le niveau d’exigence relatif aux interventions, compétences et moyens de nos services de sécurité et d’urgence », affirme le député à la sécurité Bert Lambrechts. « Afin de continuer à servir les acteurs de terrain, la province du Limbourg a besoin d’un site d’entraînement orienté vers la pratique et permettant des exercices réalistes. »

« Pour la poursuite du développement du PLOT, la province du Limbourg a fait l’acquisition d’un terrain de 10 hectares le long de la Zwartegoudlaan, situé sur l’ancien site minier de Zwartberg et à proximité de l’actuelle école de pompiers du PLOT. Ce terrain offre de multiples opportunités pour le développement futur du PLOT. C’est très important pour la formation professionnelle de nos services de police et d’incendie au Limbourg », ajoute le gouverneur Herman Reynders.

« Le bâtiment s’intègre joliment dans le passé minier du site en combinant fonctionnalité et construction durable dans un bel environnement. De plus, nous avons trouvé en notre maître d’ouvrage un partenaire pour notre recherche et nos ambitions en matière de construction circulaire », commente Kris Blykers de a-tract.

« La province du Limbourg trouve importante l’empreinte écologique limitée de ce projet. Bien que la construction circulaire n’en soit qu’à ses balbutiements, nous souhaitons en tant que province montrer l’exemple en appliquant les principes de la construction circulaire là où le budget le permet », complète le député Bert Lambrechts.

Dave Beuten, directeur général de Mathieu Gijbels : « Pour nous, ce projet constitue l’occasion idéale de montrer que nous sommes totalement prêts pour construire le plus possible de manière circulaire. Construire en acier permet de démonter ultérieurement en vue d’un recyclage intégral. Le fait que nous puissions construire ce bâtiment exemplaire dans notre propre province fait notre fierté et nous donne la possibilité de réutiliser les connaissances acquises dans d’autres projets. »

112615circulair_bouwen_v3_plot_a_tract_architecture_01.jpg

Zo zal de multifunctionele oefenhal van PLOT eruitzien.

L’investissement s’élève à un peu plus de 1,6 million d’euros, entièrement financés par la province du Limbourg. « Nous sommes très satisfaits de voir les travaux démarrer. En tant que formateurs, nous nous réjouissons des nouvelles possibilités que ce hall offrira pour nos formations. Cette réalisation constitue par ailleurs un premier pas important dans le développement de l’infrastructure du PLOT, où nous travaillons avec les acteurs de terrain à un Limbourg sûr », conclut Jacky Vastmans, directeur du PLOT.

La construction se déroulera très rapidement. Le bâtiment doit en effet accueillir dès septembre 2019 les premières formations de l’école provinciale limbourgeoise de sécurité.

Geen
Geen
Geen
Geen
Geen
Geen
Geen
Geen
Geen