Retour
menu
Mute sound
https://www.youtube.com/watch?v=PjquHZjPGEQ
Les ‘normes Gijbels’ appliquées jusque dans le cyclisme
Le chef d’équipe Ferdi Gijbels et le monteur Ronny Pardon rient beaucoup, mais jamais avec des visiteurs qui ne portent pas de casque de sécurité. Lire ici comment Ferdi et Ronny appliquent les normes Gijbels, même à vélo...
Découvrez leur histoire
https://www.youtube.com/watch?v=r_NZEH7Zdgk
On ne plaisante pas avec la sécurité sur un chantier Gijbels
‘On ne vous a pas donné de casque ?’, demande Ferdi, en me tendant amicalement la main. Les choses sont claires : on ne plaisante pas avec la sécurité sur un chantier Gijbels. Mais un peu plus tard, quand Ferdi appelle son collègue Ronny, je me rends compte que l’on peut beaucoup rire. Ils sont amis depuis 20 ans, avec casque. ‘Je m’appelle Gijbels, mais je n’ai aucun lien de parenté’, dit d’emblée le chef d’équipe Ferdi pour couper court à tout malentendu. C’est aussi ça la réflexion préalable. Le problème du casque est résolu : un troisième collègue en a apporté un. ‘Tout va bien maintenant’, conclut le trio.
https://www.youtube.com/watch?v=9TaBf-B89Uo
Un chef d’équipe doit s’entourer de bons gars
Ferdi est le premier dont la photo s’est trouvée sur une camionnette de Gijbels. Au début, c’était un sujet de plaisanterie pour les collègues mais, plus tard, Ferdi a aussi eu l’occasion de rigoler, quand ils ont eu leur portrait sur un van. Pour lui, c’est franchement un honneur. Mais cela lui donne-t-il des droits ? J’ai déjà demandé, mais je n’ai jamais rien vu venir !’ Le duo rit de bon cœur. Ronny est plus taiseux, mais il complète Ferdi en cas de besoin. Un tandem bien huilé. Ils se sont connus dans leur précédent emploi, déjà dans la construction. Ferdi est devenu chef d’équipe après un an chez Gijbels, il y a 12 ans de cela, et il est allé chercher son compagnon. ‘J’étais soudain chef d’équipe, il faut alors s’entourer de bons gars, hein !’ Ronny sourit d’un air satisfait.
https://www.youtube.com/watch?v=9gXu6I-i2lE
https://www.youtube.com/watch?v=X0zQbXKS-Kg
Décharger le client des soucis
Pour résumer Gijbels en une seule phrase, Ronny dit ‘Le client est roi’ ou ‘décharger le client des soucis’, ça aussi on le dit parfois.’ Ronny habite à Bree et il va sur ses 41 ans. Il est en train de souder des petites lattes en acier qui doivent empêcher le coffrage de se déformer au moment de couler le béton. LIMTEC construit un nouveau centre de formation à Diepenbeek. ‘Il n’y a pas longtemps que nous sommes sur ce chantier’, dit Ferdi. ‘Nous venons quand les travaux de terrassement sont terminés, pour monter la construction.’ Ils remarquent une évolution : ‘avant, on mettait une isolation de 60 mm d’épaisseur, aujourd’hui c’est au moins 100 ou 120 mm et même, une fois, 200  mm. Les normes changent, il faut suivre, mais on s’y fait et, s’il y a du nouveau sur un autre chantier, on en discute aussi. Toutes les connaissances sont partagées.’
https://www.youtube.com/watch?v=T6XZN7w2jSY
Les normes Gijbels sont strictes
Ainsi, chaque chantier, chaque bâtiment est différent et le travail est donc varié. ‘Gijbels construit souvent des ouvrages intéressants, des bâtiments avec des formes spéciales, pour lesquels la réflexion préalable prend encore plus d’importance. Et la barre est haut placée. Nous disons ‘aux normes Gijbels’ et, croyez-moi, ce n’est pas le cas partout. On voit parfois des choses curieuses vous savez !’ Ronny hoche la tête avec conviction, ces hommes n’en sont manifestement pas à leur coup d’essai. Les normes Gijbels sont strictes, mais il y a de la marge pour la détente aussi. ‘Prochainement, toutes les familles vont être invitées à une chasse aux œufs de Pâques à Plopsa’, dit Ronny. Et tous deux se souviennent fort bien de la grande fête pour les ‘45 ans de Gijbels’. ‘Kim Clijsters y était, il y avait un château gonflable, ils font vraiment de leur mieux pour garder une ambiance familiale, car nous sommes nombreux maintenant, hein.’
https://www.youtube.com/watch?v=KXytGTeIiUg
Le dévouement ne se limite manifestement pas au chantier
Ferdi et Ronny ont aussi été à l’origine de l’équipe cycliste de Gijbels, une équipe de 15 hommes qui a tourné à plein régime pendant six ans environ. Gijbels a offert une tenue adéquate à tout le monde. Mais les priorités de beaucoup de coureurs ont changé quand ils ont fondé une famille. Ainsi, Ronny est délégué du club de football de son fils aîné. ‘Quand vous faites ce genre de choses, vous devez vous y ternir, hein.’ Le dévouement de Ronny ne se limite manifestement pas au chantier. Ferdi fait encore du VTT parfois, en compétition. La nouvelle saison commencera bientôt. ‘Mais il est plus difficile de s’entraîner à 46 ans’. Une fois, il a remporté la médaille de bronze au classement général, en tenue Gijbels. Grande classe, tout à fait dans la ligne des normes Gijbels. Les hommes se creusent pour voir s’ils peuvent terminer par une histoire de chantier corsée. Ils se grattent le crâne et réfléchissent, puis Ferdi conclut : ‘Nous sommes bien trop sérieux pour cela !’ et ils éclatent de rire tous les deux.